Des Ailes pour l’Ouest, l’association favorable à l’aéroport de
Notre-Dame-des-Landes

Communiqué de Presse : Aéroport du Grand Ouest : les opposants responsables des violences

Communiqué de Presse

 

 

Aéroport du Grand Ouest : les opposants responsables des violences

Nantes est ce soir à feu et à sang. Les opposants à l’aéroport du grand ouest au premier rang desquels les élus écologistes portent une lourde responsabilité dans ces violences.

Les Ailes pour l’Ouest, principale association en faveur de l’aéroport du grand ouest dénoncent les extrêmes violences et exactions qui ont eu lieu à Nantes aujourd’hui en marge de la manifestation à l’aéroport du Grand Ouest.

« Malheureusement cette violence était prévisible. l’Acipa qui est la vitrine légale des zadistes cautionne l’action des altemrondialistes et des squatteurs. Ce n’est plus acceptable » s’insurge Alain Mustière, le Président de l’association.

L’association pointe également l’attitude irresponsable des élus écologistes qui, outre la manipulation médiatique en annonçant des chiffres totalement faux comme un coût pour l’Etat de 1 milliard d’€ alors qu’il est de 130 millions, cautionnent l’attitude des opposants violents.

« Au lieu de faire de grandes déclarations dans la presse, les élus écologistes qui représentent une minorité et se font mousser sur le projet, devraient adopter une attitude digne d’élus de la république et accepter la démocratie » ajoute Alain Mustière.

L’association demande désormais, et le plus vite possible, le début des travaux et l’évacuation de la zone. « Combien de temps l’Etat va tolérer ce cirque et cette violence? 52 recours ont été déboutés. Bruxelles a confirmé la conformité du projet avec la règlementation européenne tant sur les espèces protégées que sur la loi sur l’eau. Les élus de l’Ouest et l’Etat ont le droit et les habitants de l’Ouest avec eux. il faut y aller maintenant…et vite » demande Alain Mustière.

Des Ailes pour l'Ouest