Des Ailes pour l’Ouest, l’association favorable à l’aéroport de
Notre-Dame-des-Landes

Communiqué de presse : Notre-Dame-des-Landes cette fois c’en est trop ! L’évacuation de la ZAD devient urgente !

Les opposants au transfert de Nantes-Atlantique à Notre Dame des Landes, en refusant d’évacuer le périphérique de Nantes, tentent une épreuve de force totalement irresponsables,qui plus est en pleine période d’Etat d’urgence.

Qui peut croire encore à la sincérité de ses opposants alors que 94% des propriétaires ont géré à l’amiable leur départ et que seuls 4 agriculteurs sur 40 refusent leur relocalisation et  l’indemnisation qui leur est proposée, jusqu’à 1,5 million d’€ ?

Cette opposition au mépris des décisions démocratiques depuis la relance du projet par Dominique Voynet, soutenue depuis par 3 Présidents de la république et 6 Premier ministres, et de 154 décisions de justice n’est plus tolérable pour le gouvernement.

 « Je demande au Premier ministre et au Président de la République de lancer l’évacuation de la ZAD avant que les nantais et les citoyens du Grand Ouest qui n’en peuvent plus de ses comportements anti-démocratiques ne se soulèvent contre les opposants. J’appelle l’ensemble des élus politiques de Bretagne et Pays de la Loire à prendre la mesure de l’exaspération au premier rang desquels les exécutifs soutenant le projet» déclare Alain Mustière, le Président des Ailes pour l’Ouest

 

Des Ailes pour l'Ouest