Des Ailes pour l’Ouest, l’association favorable à l’aéroport de
Notre-Dame-des-Landes

Communiqué de presse. Nouvelle enquête publique sur Notre Dame des Landes : Inacceptable !

Suite au rapport publié hier sur Notre Dame des Landes, Ségolène Royal vient d’annoncer qu’une nouvelle enquête publique aurait lieu pour modifier le projet qui ne sera alors que d’une seule piste. 

Après un débat public, une enquête publique qui court toujours, une commission du dialogue, 160 décisions de justice approuvant le projet, le vote de l’ensemble des collectivités locales depuis 15 ans, cette déclaration est inacceptable. Elle l’est d’autant plus que le rapport dévoilé hier affirme que « Notre Dame des Landes apparaît comme un compromis acceptable et précise également que « réserver autant que possible l’espace pour pouvoir faire évoluer l’infrastructure selon les besoins non identifiés à ce jour est prudent ».

Le Premier ministre a confirmé dans la foulée la validité du transfert par un communiqué très clair (voir ci-dessous)

Pour Alain Mustière, le Président des Ailes pour l’Ouest, cette fois c’en est trop : « Ségolène Royal a décidé de planter le dossier et elle le fait en désavouant sans gêne son Premier ministre, les élus locaux et les citoyens du Grand Ouest qui ont voté depuis 15 ans pour ce transfert »

De plus, elle entraîne de fait une crispation du dossier en vue du référendum fin juin : « Comment organiser un référendum local sérieusement avec une telle cacophonie au plus haut niveau de l’Etat ? Je demande au Premier ministre de ramener de la sérénité en désavouant sa ministre et en nous réaffirmant que c’est bien son communiqué de presse qui fait foi » conclut Alain Mustière.


 

Sources :

Ressource à lire pour mieux comprendre :

Des Ailes pour l'Ouest