Des Ailes pour l’Ouest, l’association favorable à l’aéroport de
Notre-Dame-des-Landes

Notre-Dame-des-Landes : Une première pierre pour dire OUI lors de la consultation

COMMUNIQUE DE PRESSE : 22 avril 2016

Suite à la parution au journal officiel de l’ordonnance relative à la consultation locale sur les modalités de consultation des citoyens concernant les projets d’infrastructures ou d’équipements pouvant affecter leur cadre de vie, l’association Des Ailes pour l’Ouest se réjouit que l’ordonnance précise « l’aire de consultation correspond à celle du territoire couvert par l’enquête publique dont ce projet a fait l’objet ».

En effet, pour Alain Mustière, le Président des Ailes pour l’Ouest « il est logique que ce soit la population la plus impactée et la plus concernée qui s’exprime en premier lieu ».

Toutefois, concernant le transfert de l’aéroport de Nantes-Atlantique, cette ordonnance doit donner lieu à un décret signé par le Premier ministre et la ministre de l’écologie qui précisera la question et à l’élaboration d’un document par  la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) présentant les éléments du projet. C’est véritablement cela qui sera à prendre en compte.

Pour Alain Mustière, le Président des Ailes pour l’Ouest «si le périmètre est celui de la DUP (Déclaration d’Utilité Publique), il est logique que le projet soumis au vote soit aussi celui ayant été déclaré d’utilité publique et validé par les plus hautes juridictions de notre pays dont le Conseil d’Etat. Je ne doute pas que le Premier ministre et la CNDP y veilleront tout particulièrement » .

Si cette ordonnance va dans le bon sens, l’association attendra néanmoins de connaître précisément la question et le document proposé par la CNDP avant de prendre une position définitive.


 

Pour aller plus loin :

 

 

Des Ailes pour l'Ouest